On se demande toutes et tous quand nous pourrons assister à un événement présentiel à nouveau. Et si le virage virtuel de notre milieu était là pour rester? Cette option semble tout à fait probable. Elle pourrait même se transformer en offre hybride jumelant présence physique et expérience en ligne.

Le virtuel, un choix évident

Pour quiconque travaillant dans le milieu de l’événementiel, le virtuel a pris une place importante dans nos méthodes de travail depuis les dernières années. C’est encore plus vrai pour les mois tumultueux que nous venons de vivre. Même si bon nombre d’entreprises avaient déjà implanté des moyens technologiques pour diversifier leur offre de service et pour accroître leur performance à l’interne, force est de constater que les événements virtuels feront partie du paysage événementiel pour encore longtemps.

Bien entendu, les événements virtuels ne sont pas nouveaux et on en a vu de plus en plus dans les dernières années. Ils prennent maintenant beaucoup plus de place et sont devenus un service aussi important que l’offre présentielle. Depuis le mois de mars 2020, on remarque la nécessité d’adapter les concepts d’événements à une formule virtuelle.

Chaque fois qu’un client nous approche, la première question qui surgit est : « Peut-on réaliser notre projet en virtuel? » La réponse a toujours été positive, même avant les mesures de distanciation physique, mais elle est devenue évidente et naturelle dans notre vocabulaire.

Une solution avantageuse

Les événements virtuels comme les webinaires et la webdiffusion comportent des avantages considérables autant pour les organisateurs que pour les personnes qui y assistent. Ils offrent la possibilité aux organisateurs de faire participer davantage de gens par leur accessibilité. Il suffit d’avoir une connexion à Internet pour profiter d’une conférence, d’un atelier ou d’une rencontre professionnelle à distance. Nul besoin de prévoir un voyage de plusieurs jours et de coordonner le déplacement des participant·e·s, ce qui réduit considérablement les coûts pour les organisateurs et pour les entreprises qui envoient leur personnel suivre des formations ou assister à des congrès hors de leur région.

Événement hybride, événement gagnant

Il peut donc être intéressant, selon le type d’événement, d’offrir une formule hybride. Chez Andréanne & Co, nous sommes d’avis que le virtuel sera bien présent dans nos événements pour les mois, voire les années à venir. Bien que le présentiel offre une expérience plus humaine, rien n’empêche d’intégrer le virtuel à un événement.

Par exemple, avez-vous pensé offrir la possibilité à un·e participant·e d’accéder sur le web à une conférence donnée en mode présentielle? Vous permettriez ainsi à un plus grand nombre de personnes d’y assister à distance, tout en conservant l’aspect convivial pour les participant·e·s présent·e·s sur place.

En bref, une formule hybride d’événement peut vous offrir de multiples possibilités qui élèvent vos événements en les rendant plus accessibles et dynamiques.